Ressources pédagogiques de la filière semences
0

Les ressources végétales dans le monde :
partage ou pillage ?

La diversité génétique végétale est répartie partout dans le monde. Comment organiser les échanges entre les États, souverains sur leurs ressources génétiques, sans léser les pays pauvres (en ressources génétiques ou en activités de recherche et création variétale ou en ressources financières), ni entraver la recherche ?

Depuis 1992, la communauté internationale travaille à trouver des solutions équitables.

Si les plantes alimentaires ont été diffusées puis améliorées au-delà de leur centre d’origine (lieu de domestication de l’espèce), cette pratique n’a jamais privé les pays de leurs ressources génétiques. Elles ont même pu, dans certains cas, y être conservées et sauvegardées.

En outre, la création de variétés fait appel à de multiples acteurs et à un grand nombre de ressources génétiques, souvent issues de plusieurs pays ou même de différents continents.

POSER LES TERMES D'UN PARTAGE "JUSTE ET ÉQUITABLE"

Le problème ne se pose donc pas en termes de pillage des ressources, particulièrement dans le secteur agricole, mais de partage équitable des avantages tirés de celles-ci.

De meilleurs échanges internationaux, entre pays et continents, permettront l’accès de tous à la diversité génétique des plantes à des fins agricoles et alimentaires et aux nouvelles variétés améliorées.

Grâce à des programmes internationaux de transferts de technologie et de coopération, les pays en développement bénéficient également des progrès acquis dans le domaine des cultures afin de satisfaire leurs besoins alimentaires.

COOPÉRATION EN AFGHANISTAN

La France s’est engagée dans de nombreux programmes de coopération agricole pour venir en aide aux pays en difficulté.

Ainsi, en Afghanistan, après des aides alimentaires d’urgence, le GNIS et les pouvoirs publics français ont mis sur pied une politique de soutien à moyen terme : envoi de variétés pour expérimentation, formation de cadres sur place, achat de matériel de laboratoire…

LE RIZ : UN DÉFI MONDIAL

Le riz trouve son origine à la fois en Inde-Birmanie et en Afrique de l’Ouest. Au cours des siècles, il a gagné tout l’Extrême-Orient, puis une partie de l’Amérique latine. Il constitue aujourd’hui la base alimentaire de près de la moitié de l’Humanité.

Pour faire face aux défis démographiques à venir, sa production doit augmenter de 30% en 20 ans.

L’intensification des cultures ayant montré ses limites (érosion des sols, raréfaction de l’eau…), la solution passe par l’utilisation des biotechnologies pour renforcer la création variétale : riz pluvial, nécessitant moins d’eau ; nouvelles variétés résistantes aux maladies, mieux adaptées à d’autres conditions locales ou plus nutritives.