gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


En images



Carte des origines des espèces
Carte des origines des espèces
L'homme a su domestiquer les espèces pour les utiliser sous d'autres latitudes
Fleurs de tournesol
Fleurs de tournesol
Originaire d'Amérique du Nord les tournesols étaient utilisés pour leurs propriétés alimentaires, mais aussi médicinales et tinctoriales.
tags : tournesol | fleur | capitule

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


Origine et physiologie du tournesol



Première plante annuelle cultivée spécifiquement pour son huile

Le développement du tournesol comme plante de grande culture en Europe de l'Ouest, et particulièrement en France, est récent : il date de 1960.

La composition de son huile, de bonne qualité nutritionnelle et supportant bien la cuisson, ainsi que ses besoins culturaux limités, sont les atouts majeurs de son développement.
Pouvant se féconder avec 49 espèces proches génétiquement, le tournesol dispose de ressources génétiques très diversifiées.
On peut ainsi attendre des améliorations importantes dans le futur, en termes d'adaptations agronomiques et de diversification des utilisations.



Dénomination et origine

Tournesol à l'état sauvage
Tournesol à l'état sauvage
Cette plante est l'ancètre de nos tournesols
Tournesol à l'état sauvage

Latin : helianthus annuus L.
Anglais : Sunflower


Origine du tournesol
Origine du tournesol
La plante est cultivée depuis des millénaires
Origine du tournesol

Originaire d'Amérique du Nord

Domestiqués par les indiens d'Amérique du Nord, les tournesols étaient utilisés pour leurs propriétés alimentaires, mais aussi médicinales et tinctoriales. Les graines contenaient alors 20 % d'huile.

Introduit en Europe au XVIe siècle, d'abord comme plante ornementale, c'est au XIXe siècle que le tournesol devient une plante oléagineuse cultivée par les russes.
En effet, l'église orthodoxe interdisait, durant le carême, la consommation de corps gras et l'huile de tournesol ne figurait pas dans cette liste interdite. La teneur en huile de la graine atteint alors 40 %, grâce au travail des sélectionneurs russes.



Caractéristiques de la plante

Parcelle de tournesol
Parcelle de tournesol
La plante du soleil !
tags : tournesol | champ | parcelle
Parcelle de tournesol

Plante de la famille des composées Astéracées.
Pérennité : plante annuelle.
Taille : de 1,2 à 2 mètres. Il existe des types nains et des variétés tardives de très haute taille.








Caractères spécifiques :

Le tournesol est une plante oléagineuse et tient son nom de son héliotropisme spectaculaire. Sa culture est considérée comme tolérante à la sécheresse grâce à un système racinaire très développé et bien implanté.
Généralement monoflore, il existe des types polyflores. La couleur et la forme des fleurs ligulées, ainsi que la forme du capitule sont variables.

Diploïde : 2n = 34



Fleurs et reproduction

Coupe d'un capitule de tournesol
Coupe d'un capitule de tournesol
De 1000 à 2000 fleurs sur le capitule
tags : tournesol | capitule | fleur |
Coupe d'un capitule de tournesol

Nature des inflorescences

L'inflorescence est un capitule sommital de 10 à 30 cm de diamètre, composé d'un réceptacle charnu appelé éponge et de deux types de fleurs. Les fleurs de l'extérieur du capitule sont ligulées, stériles et portent trois pétales jaunes soudés. Les fleurs du centre ou fleurons au nombre de 1 000 à 2000 sont tubulées, fertiles et hermaphrodites. elles possèdent une corolle courte.

 


Fleur de tournesol
Fleur de tournesol
Les fleurons, fertiles, sont tubulés
tags : tournesol | fleur |
Fleur de tournesol
Abeille butinant des fleurs de tournesol
Abeille butinant des fleurs de tournesol
Les abeilles permettent la pollinisation
Abeille butinant des fleurs de tournesol

Mode de reproduction

De préférence allogame par un système complexe d'autostérilité. L'autogamie est possible mais avec des taux de fécondation plus faibles.

La pollinisation entomophile est assurée principalement par les abeilles et les bourdons.