gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


En images



Triage des semences pour les graminées et les lé
Triage des semences pour les graminées et les lé
les semences sont triées par une batterie d'appareils spécialisés
Triage selon la forme des grains
Triage selon la forme des grains
On choisit les grilles en fonction de la forme des graines

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


La chaîne de triage et de traitement des semences


Vue générale de la station de triage en usine
Vue générale de la station de triage en usine
Différentes étapes pour garantir la pureté
Vue générale de la station de triage en usine
Pour éliminer toutes les graines étrangères (autres céréales, adventices...), les stations des semences utilisent toute une série d’appareils de triage. Chaque appareil à ses performances propres. C’est leur succession et leur complémentarité qui permettent l’élimination de tous les déchets. La succession de ces appareils est appelée chaîne de triage.


Du produit brut à la semence certifiée

Chaîne de triage
Chaîne de triage
Une succession d'opérations pour enlever les impuretés
Chaîne de triage
Le responsable de la station de semences doit éliminer d’un lot de semences les déchets gênant la régularité du semis (paille, cailloux, terre), les graines de mauvaises herbes et les grains inaptes à germer (brisés, parasités, échaudés, germés) ; ceci quelle que soit l’année et les conditions de culture qui auraient pu perturber le programme de désherbage ou favoriser le développement d’adventices particulières. Pour cela, toute une série d’appareils spécialisés toujours plus performants, alliée au savoir–faire des opérateurs d’une station de semences, permet de réaliser cette transformation et d’assurer un niveau de qualité élevée, très supérieur aux normes officielles.
Le débit moyen d’une chaîne de triage industrielle est supérieur à 150 quintaux/heure contre 40 en 1972. Avant d'être commercialisées, les semences sont traitées contre les maladies et les parasites.

Reportage photo au coeur de l'usine :


Le nettoyeur séparateur
Le nettoyeur séparateur
Triage par ventilation et grilles
Calibreur
Calibreur
Homogénéise un lot de semences
tags : calibreur triage
Vue générale de la station de semences
Vue générale de la station de semences
Un matériel de précision géré par des spécialistes
Cellules de stockage
Cellules de stockage
La première étape avant de commencer le triage
Le pré-nettoyeur
Le pré-nettoyeur
Permet d'améliorer la qualité des appareils suivants
Grilles du nettoyeur séparateur
Grilles du nettoyeur séparateur
L'opérateur choisit la grille en fonction des semences à trier
Trieur alvéolaires vue extérieure
Trieur alvéolaires vue extérieure
Ils éliminent les graines ovales, longues ou rondes dont le diamètre est identique à celui de la semence
Table densimétrique
Table densimétrique
Permet d'éliminer les graines malades
Sortie de la table densimétrique
Sortie de la table densimétrique
Les semences sont indemnes de grains malades
Arrivée des grains dans l'appareil de traitement
Arrivée des grains dans l'appareil de traitement
Le débit de traitement est important

Le rôle de chaque appareil

Rôle de chaque appareil de triage
Rôle de chaque appareil de triage
Chaque appareil trie sur une caractéristique des semences
Rôle de chaque appareil de triage
Le pré-nettoyeur permet d'enlever les déchets les plus grossiers ; l’ébarbeur, dans le cas de l’orge, élimine les barbes de cette espèce, le nettoyeur-séparateur poursuit le tri en fonction de la taille des déchets et élimine la plus grosse partie des déchets. Les petites particules de terre, la paille, les enveloppes des grains, par exemple, sont ainsi éliminées d'emblée. Puis d'autres machines prennent le relais. Les trieurs alvéolaires opèrent une sélection en fonction de la forme des grains, tandis que le calibreur élimine ceux de faible diamètre (notamment cassés) et homogénéise le lot de semences. Enfin la table densimétrique, outil de précision spécifique aux stations industrielles, finalise le triage en séparant les grains selon leur densité, éliminant les grains malades, échaudés ou germés. Chaque appareil a ses caractéristiques propres, mais seuls la complémentarité des appareils, le choix des grilles et le réglage des vitesses, permettent aux professionnels du triage d’éliminer toutes les graines étrangères.


Pour visualiser les déchets de chaque appareil de triage, cliquez sur les liens suivants :
Pré-nettoyeur, ébarbeur et nettoyeur-séparateur

Trieur alvéolaire et table densimétrique


Exemple de pourcentage de déchets éliminés

Pourcentage de déchets éliminés
Pourcentage de déchets éliminés
Le nettoyeur séparateur a un rôle majeur
Pourcentage de déchets éliminés

Le pourcentage de déchets dans les stations de semences est très variable selon les espèces et les conditions de l’année.
On peut établir le pourcentage moyen à 19 % de déchets pour le blé tendre. On peut également détailler ce pourcentage en fonction de chaque type d’appareil.

Si le nettoyeur-séparateur enlève le plus gros des déchets, il ne permet pas d’éliminer toutes les graines étrangères. Il améliore en fait la qualité et les performances du travail des appareils qui le suivent dans la chaîne de triage. L’amélioration des techniques spécifiques de production de semences (choix des précédents, maîtrise des désherbages, traitements à l’épiaison, refus des lots en culture, conditions de récolte et de stockage) permet également aux responsables de stations de diminuer le taux de déchets.


Déchets légers du nettoyeur séparateur
Déchets légers du nettoyeur séparateur
La ventilation permet d'éliminer ces déchets
Déchets légers du nettoyeur séparateur
Déchets ronds éliminés du trieur alvéolaire
Déchets ronds éliminés du trieur alvéolaire
Elimination des graines d'adventices rondes
Déchets ronds éliminés du trieur alvéolaire