gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


En images



Aegilops
Aegilops
Ancêtre du blé
Collection de conservation de céréales
Collection de conservation de céréales
Il faut renouveler régulièrement le stock de semence

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


Les ressources génétiques végétales sont-elles en voie d’appauvrissement ?



Une érosion inquiétante

Aujourd'hui, nous connaissons une disparition inquiétante de certaines espèces végétales sauvages, de populations d'espèces cultivées et de la diversité génétique afférente. À cela, trois grandes raisons :
- les pollutions et la dégradation des milieux qui menacent les plantes sauvages ;
- l'urbanisation et la percée de voies de communication qui entraînent une régression des espaces naturels et des terres cultivées ;
- l'intensification des cultures dont résulte une uniformisation des espèces cultivées. Elle s'accompagne d'une perte de connaissances et de savoir-faire traditionnels concernant les plantes, sauvages et cultivées. La FAO estime ainsi que sur les 10 000 espèces végétales dont l'homme s'est servi pour son alimentation, seules 300 nourrissent encore la majorité de la population mondiale.


Une diversification variétale nécessaire

Pourtant, grâce à la création variétale, les agriculteurs bénéficient d'un plus vaste potentiel de diversité génétique qu'autrefois. Les variétés, nées d'un meilleur brassage génétique, ne sont plus diffusées sur un plan local mais national, voire international. Elles sont sélectionnées pour s'adapter à des conditions de sols et de climats très diverses.
Dans un contexte général d'appauvrissement, il est donc nécessaire d'encourager cette création et sa diffusion.


La pomme de terre

Variétés de pomme de terre
Variétés de pomme de terre
L'espèce se définit comme unité de base de la classification des êtres vivants
Variétés de pomme de terre
La pomme de terre est née au pays des Incas, en Amérique du Sud. Découverte par les Européens vers 1570, elle met près de deux siècles à s'acclimater en Europe, car elle est inadaptée et plutôt toxique ; il faudra ensuite convaincre de ses bienfaits nutritifs ! Ce sera chose faite, à tel point qu'en Irlande, au début du XIXe siècle, elle est à la base de l'alimentation.
Trop sans doute : une maladie, le mildiou, ravage les cultures. La famine, cumulée à des épidémies, entraîne la mort d'un million de personnes. Seul un retour aux sources, en Amérique latine, permet aux chercheurs de retrouver, au sein des variétés d'origine, des facteurs de résistance au mildiou.
Aujourd'hui, la pomme de terre est devenue une espèce incontournable de notre paysage alimentaire.