gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


Catalogue des variétés gazon


Le GEVES édite régulièrement un bulletin reprenant les résultats des expérimentations de DHS et de VAT et les caractéristiques de l'ensemble des variétés inscrites au catalogue français.
 

Catalogue des variétés gazon


En images



Epreuves de DHS
C'est une garantie pour l'utilisateur
Variétés de pomme de terre
L'espèce se définit comme unité de base de la classification des êtres vivants

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


Inscription des variétés de graminées à gazon


Inscription des variétés de gazon
Inscription des variétés de gazon
Un véritable examen
tags : gazon | test | inscription | variété | DHS | VAT
Inscription des variétés de gazon
Après les 12 à 15 ans de travail nécessaires à la création d'une nouvelle variété pour gazon, le sélectionneur doit faire inscrire sa variété au catalogue officiel des variétés afin de pouvoir la commercialiser en France et dans l'Union Européenne.
 
L'intérêt de l'inscription gazon
 
Pour les gazons, la démarche d'inscription des variétés sur un catalogue officiel de variétés spécifique gazon est particulier à la France. Il permet de valoriser pleinement les progrès réalisés sur ces espèces pour l'utilisation gazon, et de fournir des informations claires aux utilisateurs. Il est en effet possible de trouver sur le marché des mélanges réalisés à partir de variétés fourragères principalement sélectionnées pour produire beaucoup et possédant des feuillages grossiers.
 
Deux types d'épreuves d'inscription
 
Pour être inscrite au catalogue officiel français, toute nouvelle variété de graminée à gazon est examinée par une organisation consultative : le Comité Technique Permanent de la Sélection (CTPS). Le CTPS gazon est composé de représentants des sélectionneurs, des producteurs de semences, des utilisateurs, du GNIS, du SOC (Service Officiel de Contrôle et de Certification des Semences) et du Ministère de l'Agriculture. L'examen des variétés se fait sur 2 types de critères : des critères de Distinction, d'Homogénéité et de Stabilité (DHS) et des critères d'utilisation ou de Valeur Agronomique et Technologique (VAT).
Les tests de DHS et de VAT sont menés pendant 3 ans dans plusieurs lieux. Leur réalisation est confiée par le CTPS au Groupement d'Étude et de contrôle des Variétés et des Semences (GEVES). Au terme de ces tests, si la variété est jugée meilleure que les témoins, le CTPS propose au Ministère de l'Agriculture de l'inscrire au catalogue officiel. L'inscription devient effective après parution au journal officiel. La variété passe alors automatiquement au catalogue européen des espèces et variétés et est commercialisable dans toute l'Union Européenne.


Les épreuves de Distinction Homogénéité Stabilité

Test de DHS des gazons
Test de DHS des gazons
Une épreuve obligatoire
tags : gazon | inscription | test | DHS
Test de DHS des gazons
Ils ont pour but de décrire la variété et de s'assurer que les semences commercialisées par la suite produiront des plantes identiques à celles présentées à l'inscription.
 
Les tests de distinction
 
Ils permettent de s'assurer que la variété présentée à l'inscription est différente et distinguable des autres variétés déjà inscrites au catalogue européen.
 
Les tests d'homogénéité
 
Ils permettent de s'assurer que l'ensemble des plantes issues de cette variété ont les mêmes caractéristiques.
 
Les tests de stabilité
 
Ils permettent de vérifier qu'au cours des multiplications successives de la plante, les caractéristiques de la variété ne changent pas.


Les épreuves de Valeur Agronomique et Technologique

Test de VAT des gazon
Test de VAT des gazon
Toujours supérieur aux témoins
Test de VAT des gazon
La Valeur Agronomique et Technologique mesure les réponses de la variété aux critères d'utilisation. Pour l'utilisation gazon ces critères sont :
 
- La densité et la finesse du feuillage
 
La densité du couvert correspond à l'état de recouvrement du sol par le tapis végétal apprécié un an après le semis. La finesse du feuillage est appréciée au printemps en parcelles denses.
 
- L'aspect esthétique global du gazon
 
Il s'agit de l'appréciation synthétique du comportement du gazon. Elle intègre l'invasion par d'autres végétaux, la couleur, la finesse et la densité du feuillage. Les notations sur ce caractère sont réalisées tout au long de l'année (au moins 6 fois par an).
 
- La tolérance aux maladies
 
Ce critère est observé sur le terrain en évaluant la proportion de plantes contaminées naturellement. Les principales maladies notées sont les rouilles, les helminthosporioses, le fil rouge et la fusariose froide.
 
- La résistance au piétinement et à l'arrachement
 
Elle est appréciée à partir d'essais piétinés artificiellement, en évaluant la végétation restante à l'issue du traitement. Le piétinement des essais à lieu l'été pour simuler un piétinement modéré propre à un gazon d'agrément. Un piétinement d'hiver beaucoup plus agressif a lieu de septembre à avril, pour simuler le piétinement et l'arrachement correspondants à l'utilisation intensive des terrains de sports.
 
- Le comportement hivernal et estival
 
Cela consiste à apprécier l'aspect vert du tapis végétal en été et en hiver. En été le comportement est observé en absence d'arrosage.
 
- La facilité d'installation
 
Elle est estimée d'après l'importance de la végétation fournie deux mois et 6 mois après le semis.
 
- La pérennité
 
Elle est appréciée par l'état du peuplement végétal sur les parcelles d'essais au terme de l'expérimentation (2 à 3 ans). Le manque de pérennité, la sensibilité excessive aux maladies ou au piétinement et un aspect esthétique global insuffisant sont des causes de refus à l'inscription.