gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


A télécharger



Lettre Ressources / N°12

Une tablette tactile !

tags :

Et des caméras sportives !

tags :

Vous souhaitez faire participer vos étudiants ?

Contactez nous et nous pourrons venir présenter le concours devant vos étudiants.
adressez nous votre demande


En images



Ray-grass d'Italie et hybride
Particulièrement adaptée à la fauche.Elle s'installe très vite et permet une bonne production au printemps
Ray-grass d'Italie
Il se distingue du ray-grass anglais par ses feuilles enroulées dans la gaine au stade jeune et par ses épis barbus.

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


Concours prairies


Les lauréats visitent une station de sélection
Les lauréats visitent une station de sélection
Les lauréats visitent une station de sélection
Environ 13 millions d'hectares de prairies recouvrent le territoire national, soit plus de la moitié de la surface agricole utile. Régulièrement, un quart de cette surface est semé par les éleveurs pour nourrir les animaux.
Plus que jamais dans les exploitations d’élevage, la maîtrise des prairies est le premier moyen pour les éleveurs de sécuriser le système fourrager tout en améliorant le revenu.
Les semenciers, grâce au travail de sélection, mettent à la disposition des éleveurs une large gamme d’espèces et de variétés de plantes fourragères qui permet de répondre à toutes les situations. Choisir des espèces et des variétés adaptées aux conditions de l'exploitation et aux contraintes de productions, c'est incontestablement améliorer son système fourrager tant au niveau de la qualité et de la productivité de la prairie, que de l'organisation du travail et de la rentabilité de l'exploitation.
Il est important que les futurs techniciens et techniciennes y soient sensibilisés.
Dans ce but, le GNIS organise un concours pour les étudiants de 1ère année des classes de techniciens supérieurs :
Options : A.C.S.E. / P.A. / APV / Technico-commercial / IUT d'agronomie


Principe du Concours

Regroupés en binômes, les étudiants de BTS ou d'IUT vont devoir enfiler leur casquette de technicien pour analyser et améliorer le système fourrager d'une exploitation d'élevage en proposant le choix et la conduite d'une espèce prairiale adaptée.
Cette proposition, contenue dans un dossier, comprendra au minimum l‘utilisation d'une ou plusieurs variétés sélectionnées. Elle se traduira soit par l’introduction d’une nouvelle prairie, soit par la rénovation d’une prairie existante.



Soutien de la DGER

tags :
La filière semences et plants s'est depuis longtemps impliquée dans des actions pédagogiques en faveur de l'enseignement agricole.
Depuis 2007, la DGER (Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche) a signé avec le Gnis une convention reconnaissant ainsi l'intérêt de ces actions et en particulier du Concours Prairies.