gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


A télécharger



Fiche filière colza

En images



Fleur de colza
Fleur de colza
La floraison est une étape importante.
tags : colza | fleur |
Tourteau de colza
Tourteau de colza
La présentation en bouchon facilite le stockage et la distribution
tags : colza | tourteau |

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


La production de semences


A partir de la création variétale, l'activité de production de semences certifiées a pour but de répondre rapidement en qualité et en quantité aux besoins des agriculteurs.

Produites par les agriculteurs-multiplicateurs, les semences sont triées, traitées et conditionnées par les entreprises de production.
Cette production, contrôlée par le SOC, nécessite un accompagnement technique en culture et des outils industriels performants.



La sélection conservatrice des lignées pures

Notation d'une parcelle par un technicien
Notation d'une parcelle par un technicien
Les contrôles garantissent la qualité des semences.
Notation d'une parcelle par un technicien

A partir des quelques graines fournies par le sélectionneur, la sélection conservatrice consiste à maintenir stable le profil génétique de la variété décrit lors de son inscription jusqu'aux semences certifiées R1 que va utiliser l'agriculteur.


Schéma de production des lignées pures
Schéma de production des lignées pures
tags : colza | multiplication | R1
Schéma de production des lignées pures

Les inspections des productions de semences de base et prébase sont assurées par les techniciens d'entreprises semencières agréés par le Service officiel de contrôle et certification (SOC). Les inspections des productions de semences certifiées sont assurées par les techniciens de l'Anamso (Association nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences oléagineuses). L'ensemble de ces productions est contrôlé par le SOC.



La sélection conservatrice des hybrides

Parcelle de production d'un hybride de colza
Parcelle de production d'un hybride de colza
Les rangs mâles pollinisent les rangs femelles
Parcelle de production d'un hybride de colza

Pour fabriquer un hybride, il est nécessaire de croiser deux lignées, l'une utilisée comme mâle, l'autre comme femelle.

La lignée femelle mâle stérile (A), qui ne produit pas de pollen, est maintenue par croisement avec sa lignée sœur, plante de même patrimoine génétique, mainteneuse de stérilité (B).
En parallèle est produite la lignée mâle restauratrice de fertilité (R), qui permet de rétablir la production de pollen.


Schéma de production d'un hybride
Schéma de production d'un hybride
Schéma de production d'un hybride
La parcelle de production de l'hybride est constituée de bandes alternées femelles (A) qui sont les porte-graines, et de mâles (R) pollinisateurs. Des ruchettes sont disposées dans les tunnels ou en bordure de champs afin de favoriser la pollinisation croisée des lignées par les abeilles. A la fin de la floraison, les bandes mâles sont détruites. L'hybride est récolté sur les porte-graines (A).


Les contrôles en culture

Controle d'une parcelle de colza
Controle d'une parcelle de colza
Le technicien contrôle que la parcelle répond aux normes de certification
Controle d'une parcelle de colza

La certification variétale couvre l'identité et la pureté variétales des semences. Elle découle du contrôle de filiation et de la vérification des conditions de production au niveau de la parcelle.

Toute parcelle de production de semences fait l'objet d'un contrat entre l'agriculteur-multiplicateur et l'entreprise de production.
Le double du contrat déposé au SOC fait office de « déclaration de culture ».


Normes de règles en culture
Normes de règles en culture
Garantir la qualité des semences
Normes de règles en culture
Tout au long de la culture (au stade rosette et pendant la floraison), les parcelles sont visitées par les techniciens agréés par le SOC autant de fois que nécessaire et au moins deux fois pour les lignées et trois fois pour les hybrides. Les observations sont enregistrées sur un document officiel. Le SOC ayant la responsabilité finale du classement de la culture.


La fabrication et le contrôle des semences

Usine de production de semences
Usine de production de semences
Nettoyage et triage des semences
tags : usine | triage | semences
Usine de production de semences

La fabrication des lots en usine :
 

Elle assure la traçabilité et les caractéristiques technologiques des semences.

A l'issue des récoltes, chaque lot d'agriculteur est individualisé et livré dans une usine de production de semences agréée par le SOC.
La semence va alors suivre un process de fabrication : séchage, nettoyage, stockage, triage et calibrage, protection de la semence, conditionnement et expédition. A chaque étape, la semence est tracée.

Ainsi, en bout de chaîne de fabrication, le responsable de station peut remonter à l'origine de la ou des parcelles ayant servi à constituer le lot final. Une organisation et une maîtrise de ce process sont nécessaires au respect du délai très court entre récolte et expédition de la semence certifiée.
 

Le contrôle des lots - la certification technologique


La certification technologique garantit la pureté spécifique et la faculté germinative ainsi que la teneur maximale en eau. Elle résulte de vérifications réalisées en laboratoire, selon des protocoles d'analyse normalisés.

Chaque lot final de semences (maximum 10 tonnes) est échantillonné officiellement et analysé au laboratoire pour vérifier la conformité de ses caractéristiques par rapport aux normes de certification technologique et sanitaires.


Règles de culture de colza
Règles de culture de colza
La parcelle doit répondre aux normes
Règles de culture de colza
Les lots de semences de variété "sans acide érucique" ne doivent pas présenter une teneur en acide érucique supérieure à 0,5 %. Ceux de variété "à faible teneur en glucosinolates" font l'objet d'une évaluation de cette caractéristique.


La certification des semences

Règlement technique des semences
Règlement technique des semences
Il définit toutes les règles de contrôle et de certification
Règlement technique des semences
Certificat officiel du SOC
Certificat officiel du SOC
Obligatoire pour commercialiser les semences
Certificat officiel du SOC

La certification constitue l'étape finale du contrôle qualité des semences. Seules les semences certifiées sont autorisées à la commercialisation.

La certification est conduite sur la base du règlement technique.
Ce règlement s'appuie sur des obligations minimales des directives européennes et les exigences techniques et administratives établies au sein de l'interprofession et approuvées par le Ministère de l'Agriculture.

La certification responsabilise les entreprises et les organismes professionnels dans les procédures de contrôle de la qualité.
Ceci conduit le SOC à agréer des agents d'entreprises semencières ou de l'Anamso (pour les contrôles en culture) pour les principales opérations : le contrôle des cultures, l'échantillonnage des lots, l'analyse des échantillons et l'étiquetage officiel des emballages.
Ces opérations sont validées en culture par sondages directs du SOC et en usine sur les lots de semences.
La réalité de ces contrôles est matérialisée par un certificat officiel apposé sur chaque emballage de semences.