gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


A télécharger



Fiche filière / Colza

En images



Evaluation de la qualité de l'huile
Evaluation de la qualité de l'huile
La sélection améliore la qualité de l'huile
tags : huile | tournesol | colza | qualité
Relation entre teneur en huile et fertilisation
Relation entre teneur en huile et fertilisation
L'excès d'azote entraîne une diminution de la teneur en huile

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


Débouchés : les bioproduits



Les biolubrifiants

Biolubrifiant à base de colza
Biolubrifiant à base de colza
Une autre utilisation des oléagineux
Biolubrifiant à base de colza

De tout temps, les huiles et les graisses végétales ont servi non seulement à la lubrification, mais aussi à l'éclairage, à la peinture et à bien d'autres usages non alimentaires. Les huiles végétales présentent l'avantage d'être biodégradables et de provenir de matières premières renouvelables. De plus, elles offrent une grande diversité moléculaire.

En général, les huiles végétales ne sont pas utilisées en l'état.
Elles doivent subir des transformations avant d'entrer dans des applications non alimentaires : esters méthyliques, alcools, acides gras…

Les procédés développés pour transformer les huiles végétales doivent être économiquement et techniquement compétitifs.
Les bioproduits recherchés doivent présenter des spécifications au moins équivalentes en termes de fonctionnalités aux dérivés pétrochimiques et supérieurs d'un point de vue environnemental.
 

Un fort potentiel de développement

Les huiles végétales en l'état et leurs dérivés esters ont un bon pouvoir lubrifiant, une biodégradabilité élevée mais également une forte innocuité au niveau éco-toxicologique. Ces huiles sont utilisées pour les tronçonneuses, les engrenages ouverts, les réseaux ferroviaires, les écluses…

Remplissage de bidons de biolubrifiant
Remplissage de bidons de biolubrifiant
Un marché à fort potentiel
Remplissage de bidons de biolubrifiant
En Europe, les biolubrifiants représentent environ 100 000 tonnes. Les huiles riches en acide oléique sont les plus recherchées pour cet usage. Les biolubrifiants constituent le secteur le plus prometteur, même si actuellement, ils ne représentent que 2 % du marché global des lubrifiants.


Les tensioactifs

Différents produits contenant des tensioactifs
Différents produits contenant des tensioactifs
Différents produits contenant des tensioactifs
Rouge à lèvre contenant de l'acide érucique
Rouge à lèvre contenant de l'acide érucique
La cosmétique est un des débouché du colza
Rouge à lèvre contenant de l'acide érucique















Des recherches ont abouti à la réalisation de tensioactifs d'origine végétale destinés à l'industrie routière (émulsions de bitumes) et plus respectueux de l'environnement. Les composés utilisés actuellement sont étiquetés « nocif » mais sont aussi écotoxiques et peu biodégradables.

D'autres dérivés du colza (dont l'acide érucique) sont utilisés pour la production de cosmétiques (crèmes, rouges à lèvres…).
 

Certains dérivés d'huile de colza servent également à la fabrication d'additifs dans des procédés de fabrication et de nettoyage (usinage).


Utilisations industrielles des tensioactifs
Utilisations industrielles des tensioactifs
Des utilisations très diversifiées.
Utilisations industrielles des tensioactifs

Les solvants

Solvant végétal utilisé pour le vernis à ongle
Solvant végétal utilisé pour le vernis à ongle
Solvant végétal utilisé pour le vernis à ongle

Le pouvoir des solvants végétaux est comparable à celui des produits issus de la carbochimie et de la pétrochimie. Des esters méthyliques de colza sont utilisés dans les encres, les adjuvants phytosanitaires et la construction routière (pour fluidifier le bitume au moment de son épandage sur la route).


 

Les solvants sont des composés organiques volatils. Les esters méthyliques d'huiles végétales n'étant pas volatils, ils constituent une alternative écologique aux solvants classiques.


Les solvants sont utilisés pour fluidifier les bi
Les solvants sont utilisés pour fluidifier les bi
tags : colza | solvant | débouché
Les solvants sont utilisés pour fluidifier les bi

Les encres

Encres fabriqués à partir d'huile végétale
Encres fabriqués à partir d'huile végétale
Une utilisation plus propre et plus écologique
tags : colza | débouché | encre | huile
Encres fabriqués à partir d'huile végétale

Les imprimeurs de quotidiens utilisent de plus en plus des encres à base d'esters d'huiles végétales. L'avantage de ces encres, en plus d'être écologiques, réside dans la vivacité des couleurs et dans le caractère moins salissant des journaux (meilleure résistance aux frottements). 


Impression sur rotative
Impression sur rotative
Les encres végétales sont moins collantes
tags : colza | débouché | encre |
Impression sur rotative
Les encres à base d'huiles végétales conviennent bien aux impressions sur rotatives car elles « collent » moins. Les esters méthyliques de colza sont très utilisés. Ils confèrent aux encres une grande vitesse de séchage et une excellente imprimabilité.


L'apport du progrès génétique

Débouchés des différentes variétés de colza
Débouchés des différentes variétés de colza
Des utilisations très diverses
tags : colza | débouché | variété | huile |
Débouchés des différentes variétés de colza

Des variétés adaptées aux utilisations industrielles

Cette adaptation est possible grâce à la diversité génétique du colza et à celle de ses espèces voisines utilisables pour sa sélection.

La sélection classique a permis de modifier le profil de l'huile de colza, notamment en certains acides gras longs servant à élaborer des lubrifiants, adoucissants, produits cosmétiques et pharmaceutiques et des peintures :
• colza pauvre en acide linolénique (moins de 3,5 % au lieu de 8 à 11 %),
• colza riche en acide oléique (jusqu'à 85 % au lieu de 55 à 60 %),
• colza riche en acide érucique (50 à 58 % au lieu de moins de 1 %).

La transgenèse permettrait d'aller encore plus loin dans la segmentation de l'offre variétale :
• colza à huile riche en acide laurique (40 à 50 % au lieu de moins de 1 %),
• colza à huile riche en acide stéarique (40 % au lieu de 2 %),
• colza à huile très riche en acide érucique (jusqu'à 85 % au lieu de 50 %).