gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"


En images



Représentation de l'ADN dans 1 cellule végétale
Représentation de l'ADN dans 1 cellule végétale
L'ADN est le support de l'information génétique
Transfert d'ADN par Agrobacterium
Transfert d'ADN par Agrobacterium
Valoriser les aptitudes d'une bactérie pour réaliser les tranferts de gènes

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


La cellule végétale


La cellule végétale
La cellule végétale
Les principaux constituants de la cellule
La cellule végétale

Les principaux constituants 

La paroi pectocellulosique rigide constitue une sorte de squelette externe. Cette paroi est spécifique de la cellule végétale. Elle la protège. Les plasmodesmes relient les cytoplasmes de deux cellules adjacentes, ils permettent les échanges entre les cellules.
 
A l'intérieur de la cellule, se trouve le cytoplasme, entouré d'une membrane de phospholipides appelée membrane plasmique.
Dans le cytoplasme, plusieurs éléments sont présents :
 
Le noyau entouré de la membrane nucléaire renferme l'information génétique.
 
Les chloroplastes sont les organites où se produit la photosynthèse. Ils sont présents dans les organes aériens de la plante, et sont eux aussi spécifiques du monde végétal. C'est le lieu où l'énergie lumineuse est transformée en énergie chimique, puis stockée dans des molécules organiques : les sucres.
 
Les mitochondries : elles transforment l'énergie contenue dans les molécules organiques en énergie utilisable par la cellule pour toutes ses fonctions. Cette forme d'énergie, l'adénosine triphosphate (ATP), est universelle au sein des organismes vivants.
 
Les ribosomes sont des complexes composés de protéines et d'ARN qui permettent de synthétiser des protéines en décodant l'information portée par les ARN messagers

– Le réticulum endoplasmique est le lieu de synthèse des protéines.
 
Les vacuoles sont spécifiques de la cellule végétale et permettent le stockage de l'eau, d'ions, de sucres, de dérivés azotés et de produits de dégradation.
 
 

La division cellulaire

 Toute cellule résulte de la division d'une autre cellule. Au début de la division, le stock des constituants cellulaires est multiplié par deux. Ainsi toutes les cellules d'une plante possèdent la même information génétique, quel que soit le tissu végétal.
 
 

La totipotence des cellules végétales

Les cellules végétales, prélevées sur un organe quelconque d'une plante, possèdent la capacité de régénérer un individu complet identique à la plante mère. C'est la totipotence des cellules végétales. Elle repose sur l'aptitude à la dédifférenciation : les cellules peuvent redevenir des cellules simples, non spécialisées et se différencier ensuite pour donner à nouveau les différents types de cellules spécialisées.