gnis pdagogie
"Le site des ressources pédagogiques de la filière semences"

Qu'est-ce que la biodiversité ?

Qu'est-ce que la biodiversité ?
Découvrez ce poster sur Semencemag...


En images



Variétés de pomme de terre
L'espèce se définit comme unité de base de la classification des êtres vivants
Diversité variétale du blé
Des différences importantes

VOIR GALERIE PHOTO



Partager


C'est quoi la biodiversité ?


Le monde du vivant passionne et inquiète. Les semences sont ainsi devenues un secteur considéré comme stratégique car il est en relation tout autant avec les questions liées à la biodiversité qu'avec celles relatives à l'alimentation.
Étant au cœur de ces préoccupations, il était tout à fait légitime que les professionnels de la filière semences prennent donc l'initiative d'un débat sur les enjeux de la biodiversité.

Plusieurs questions de fond ont été débattues au cours du colloque "Semences et biodiversité : du mythe à la réalité", organisé par le GNIS le 16 janvier 2003 : la gestion de la biodiversité, la conservation et l'utilisation des ressources génétiques, les apports de l'amélioration des plantes, la propriété intellectuelle sur les plantes.
Les fiches réalisées à cette occasion présentent les questions essentielles pour éclairer les débats sur chacun des thèmes abordés au cours du colloque.



Un mot récent

Biodiversité de tomates
Biodiversité de tomates
Diversité variétale de formes et des couleurs
Biodiversité de tomates
Le mot "biodiversité" est directement traduit de l'anglais biodiversity, contraction de biological diversity (bios, en grec, signifie la vie). S'il est devenu très courant, ce terme est en fait assez récent : il a intégré les dictionnaires français dans les années 1990.


La diversité du vivant

La terre est peuplée d'une multiplicité étonnante d'êtres vivants : végétaux, animaux, micro-organismes constituent des chaînes en constante interaction et adaptation à leur milieu. Cette diversité est parfois bien visible à l'œil nu : diversité des écosystèmes - déserts, récifs coralliens, forêts, surfaces cultivées ... - et, au sein de ces derniers, des espèces. Mais la diversité se cache aussi dans les cellules, au cœur des gènes, présents dans tout être vivant. Cette diversité, dite génétique, est la plus fondamentale : une seule différence de gène entre deux individus d'une même espèce peut entraîner une variation biologique.

La biodiversité exprime donc la variabilité, sous toutes ses formes, des organismes vivants.


Une constante évolution

La biodiversité s'est tissée au cours de milliards d'années, au gré des événements géologiques, des aléas climatiques, des interactions entre les espèces, du jeu des pressions évolutives et de l'adaptation. On a même connu, au cours des temps géologiques, des disparitions brutales d'espèces, comme celle des dinosaures, il y a 66 millions d'années. Dans l'évolution récente, les hommes ont aussi largement leur part : ils ont contribué à la diversification des espèces en sélectionnant ou en privilégiant celles qui leur étaient utiles. Ils ont également participé à l'extinction de nombre d'entre elles.

Aujourd'hui, le monde est confronté à une véritable "révolution" de la biodiversité. La disparition de certaines espèces et écosystèmes est préoccupante. La diversité génétique est également confrontée au problème "d'érosion génétique", bien qu'elle connaisse, grâce aux biotechnologies, de nouveaux développements.


La biodiversité agricole

En agriculture, la biodiversité a été très largement enrichie par l'homme à partir d'espèces sauvages qu'il a domestiquées depuis la préhistoire. L'homme a ainsi créé des races pour les animaux, et des variétés pour les plantes, il a largement recomposé le paysage.

Le patrimoine génétique des plantes, sans cesse amélioré pour leurs usages, est contenu dans les semences, ou graines.